Giveaway Flunch pour le mois de la famille

LOGO FLUNCH - LE MOIS DE LA FAMILLE

Cette année, la chaîne Flunch s’est vue récompensée par 4 prix :

*satisfaction client

*meilleure chaîne de magasins

*trophée de la famille

*approuvé par les familles.

Pour remercier ses clients, Flunch a lancé le mois de la famille, jusqu’au 5 février 2014. Au programme, -50% sur le deuxième menu enfant et un tirage au sort pour remporter un an de Flunch (valeur 520e ttc) ou un shooting en famille (valeur 500e). L’occasion de découvrir les bornes conçues pour permettre aux enfants de créer leur repas, qu’ils pourront récupérer eux-même au stand menu enfants (belle initiative pour favoriser leur autonomie) et pourquoi pas, s’amuser dans l’aire de jeux.

Je vous propose de remporter 1 menu enfant, et il y aura 2 gagnantes, tirées au sort par random. Pour participer, il suffit de laisser un commentaire ci-dessous, en indiquant l’image que vous avez de la chaîne.

Le jeu se termine le dimanche 8 février à 23h59.

Bonne chance !

D.

Edit : les gagnantes sont Lynette Abelle et Mademoiselle Coralie, je vous envoie un mail !

Pimp ton fauteuil ikea

À la naissance de Miss G, mon amie (coucou !) m’a donné ce fauteuil Ikea, qu’elle même avait récupéré de chez sa belle sœur (coucou toi aussi!) :

photo 1

Ultra confortable pour donner le bib la nuit ou faire le rituel du soir, je n’ai pas voulu m’en séparer même quand la miss a grandi et que nous manquions de place à l’appartement. Je suis aussi très attachée aux objets, ceci expliquant cela.

À notre arrivée à la maison, il a retrouvé une place mais son style n’allait pas du tout. Et puis la magie de Pinterest, un tour chez Carrefour pour de la teinture textile et de l’huile de coude de mon mec pour poncer les accoudoirs, voici le résultat :

photo 2

Et tant que j’y suis, je vous montre mes nouvelles housses de coussins, réalisées ce WE :

photo 3

photo

C’était mon jeudi création pour Thalie !

D.

Est ce que ça fait de moi une connasse ?

Oui, titre un peu racoleur, je sais. Néanmoins, je me pose réellement la question quand je lis par exemple La femme parfaite est une connasse (qui m’a bien fait rire il faut l’avouer). Même si je suis gaffeuse, même si j’ouvre toujours la boîte de médocs du côté de la notice ou que j’ai une poisse à rendre Pierre Richard chanceux comme un cocu, je me suis retrouvée également dans la description de la connasse.

Copyright Simon Gerzina Photography

Copyright Simon Gerzina Photography

*Je me préfère avec 3 kilos en moins qu’en trop.

*J’aime cuisiner et quand on me complimente sur un plat, je réponds que ce n’est pas difficile, j’ai juste suivi la recette.Et c’est totalement vrai. Pas besoin d’en faire plus, il suffit de mettre les ingrédients dans l’ordre et la magie opère.

*J’aime faire le ménage et que ma maison soit rangée. C’est comme ça, sinon ça me stresse et je ne me sens pas à l’aise. Même si personne ne vient. Ca doit venir de ma mère, je pense, et je le vis bien.

*Je fais des listes pour rester organiser. Sinon, je pars dans tous les sens et je me perds. Donc je m’angoisse.

*J’aime avoir les ongles vernis et je fais des retouches si besoin pour que ce soit nickel. Sinon… vous avez compris ? (oh je rigole là hein).

*Je suis capable de retoucher mon brushing plusieurs fois pour pas avoir des bosses derrière la tête

*J’aime bien les belles choses alors certains trouvent cela superficiel mais avec les années, j’ai appris à me détacher totalement du regard des autres et à assumer ce que je suis. Je ne dis pas que je possède des trucs de ouf, juste que j’apprécie les regarder, même si je ne me les offre pas forcément.

*Ha et ma voiture aussi : faut qu’elle soit propre, au moins à l’intérieur. Le pire, quand on y pense, c’est que ça ne me gêne pas de passer l’aspirateur pour enlever les résidus de goûter de la miss.

A côté de ça, je suis souvent habillée freestyle pour déposer ma môme à l’école, je remplis le cahier de vie le dimanche à 19h54, quand j’ai les cheveux gras je les attache pour cacher la misère, l’extérieur de ma voiture est actuellement dans un état proche de l’Ohio et en ce moment, je suis plus à 3 kilos de trop que de moins. Ça compense ?!

D.

L’ombre du doute

Copyright Rudolf Vlcekpxcm

                 Copyright Rudolf Vlcek

Parfois tu te lèves et tu pourrais déplacer des montagnes avec tes petits bras. Tu te dis que rien n’est impossible et qu’il faut provoquer la chance. Si les autres y arrivent, pourquoi pas toi ?

Même avec le froid qui te mords les joue tu ne ressens que la chaleur qui t’enveloppe grâce à la certitude qui grandit en toi.

Et puis, ce petit con arrive. Il vient tapoter sur ton épaule en te rappelant qu’il ne faut jamais jurer de rien et ne pas trop espérer des châteaux en Espagne. Pourtant t’en vois des châteaux en ce moment avec tous les Disney qui tournent chez toi. C’est peut être pour ça que tu rêves trop d’ailleurs.

Tu essaies de le chasser à coup de bottes mais il est tenace et petit à petit il parvient à éteindre le feu qui te faisait avancer. Pour ne laisser place qu’au froid, celui qui te mordait et qui maintenant t’angoisse.

D.

PS : un billet un peu décousu, mais qui devait sortir. Belle semaine les amis.

Ma semaine en images

Je dois avouer être bien moins régulière niveau publications mais le quotidien prend le dessus et ce n’est pas facile de tout gérer…

Le récap des deux dernières semaines, rythmées au son des quintes de toux de miss G. et de mes éternuements :

photo 1 photo 2 photo 3 photo 4 photo 5 photo 1 photo 2 photo 3 photophoto

Un joli cadeau de la part d’une fée
Une fève qui a désignée Miss G reine dans sa classe <3
Un énooorme pot de pesto
Des crêpes
De la neige !
Mes affiches pour la buanderie, on se motive comme on peut
LA fameuse affiche (si vous avez suivi sur FB)
Un livre reçu pour le blog, je suis curieuse de le parcourir car Rufo est tout de même spécial
Des médocs pour un combo mère / fille gagnant
Un après-midi couture, pour refaire les housses de nos coussins.

C’était mes récap pour Manue et Virginie B. Et chez vous, c’était comment ?!

D.

Et au bout du tunnel plein de sommeil, l’espoir !

Copyright Preappy

Copyright Preappy

Si votre petite marmaille a tendance à se lever avec les poules, ce billet est pour vous.

Autour de vous, les enfants se réveillent vers 10h et vous vous demandez régulièrement combien de chatons vous avez torturés dans une vie antérieure pour mériter de vous lever à 05h50 le samedi et à 06h14 le dimanche alors que vous avez sournoisement tenté de décaler l’heure du coucher (ou bien vous calculez mentalement le nombre de chatons sur lesquels vous vous vengerez dans une prochaine vie).

Vous pourriez partir en voyages for free avec les valises que vous vous payez sous les yeux et carburez au café pour ne pas baver sur le clavier après le déjeuner. Et vous mourrez d’envie de faire avaler un réveil à tous ceux qui vous demandent “et le petit frère, c’est pour quand ?!

Ce soir, j’ai une confidence à vous faire : un jour, ça change. Pour nous, c’est  venu avec la rentrée en première année de maternelle. Un beau matin, j’ai ouvert les yeux en sursautant “mon Dieu est-ce qu’elle respire encore ?? Pourquoi elle dort à 09h30 ??????”. Puis ça a recommencé le lendemain. Il y a même des jours où je dois la tirer du lit pour qu’on soit à l’heure enfin, là je me la raconte mais en vrai, ça n’est arrivé qu’une fois ce coup là.

Bon, on ne s’enflamme pas, il y a toujours des matins où je serais prête à dormir dans le garage pour ne pas l’entendre m’appeler à une heure indécente le WE, mais tout de même, il nous arrive un truc de fou : on re-dort le matin. On récupère, on n’a même plus besoin de faire de sieste, chose encore indispensable cet été pour préserver notre santé mentale.

Alors, mes soeurs (mes frères ?), je vous le promets, ça peut arriver, même si vous pensez que la fée du sommeil vous a littéralement zappés. Gardez espoir. Mais soyez prêt ! Fini le ménage à 08h, les machines étendues à 09h et les courses à l’ouverture de l’hyper. Il vous faudra jongler avec une planche horaire restreinte pour gérer vos journées mais… vous allez kiffer.

D.

Ma semaine en images

Nouvelle année, nouvelles envies ! Des mois que j’avais mis de côté ce rdv qui me plaisait tant, mais me revoici 🙂

Nous avons passé la semaine chez des amis à l’île de Ré, nous avons passé de supers moments ; nous avons failli ne jamais en repartir vendredi à cause d’une double évasion du centre pénitencier de St Martin (je vous raconterai), et nous avons eu le bonheur de dormir jusque 10h tout le WE :

photo 1

La gourmandise du snack pris sur l’autoroute

photo 1

La mer….

photo 2

Vue du clocher de St Martin en ré

photo 3

Le plateau de fruits de mer avec sa mayonnaise maison pour le réveillon

photo 5

Le 1er janvier à la plage

photo 2

Le CD qui tourne en boucle depuis notre retour à la maison

photo 3

Le coucher tardif suite à une belle soirée entre amis

photo 4

Un dimanche au coin du feu

C’était ma semaine en images pour Manue et une partie des clichés pour le projet 365 de Virginie B.

Je vous souhaite une excellente année 2015, et j’espère que vous aurez passé une belle semaine.

D.

Un dimanche au coin du feu