La vérité vraie

img_6817

Une photo de notre séjour à Roussillon…

On m’avait prévenue que ce serait dur, mais j’avais mal évalué la chose. Alors à toi, nullipare ou parent en devenir, j’ai envie de te dire la vérité vraie, ou plutôt ma vérité.

Devenir parent est une étape, (voire une épreuve) bouleversante dans tous les sens du terme. Il y aura l’échange du premier regard où tu comprendras peut être l’l’évidence, ou peut être pas et ce ne sera pas grave. Il y aura les premiers pleurs, les angoisses nocturnes qui te rendront folles, les embrouilles à deux balles avec tout le monde pour tout et n’importe quoi. Les remises en questions sans cesse, pour savoir si tu fais bien, si fais assez, si tu n’en fais pas trop.

Il y aura les envies d’être seule, loin de tout et l’impossibilité viscérale de t’éloigner de tes petits. Il y aura cette culpabilité maternelle de vouloir du temps pour toi alors que tes enfants sont si dépendants de toi.

Il y aura même des fois où tu te demanderas si tu n’as pas fait une connerie. Des soirs où tu t”imagineras ta vie si tu n’avais pas d’enfants, des nuits que tu passeras à bercer ton nouveau né tandis que tes amis feront la fête.

Il y aura aussi les paris avec ton mec sur quoi faire pour calmer bébé, et tu verras que ça peut devenir très agaçant.

Il y aura peut être même des fois où tu te cacheras pour pleurer mais tu ne sauras même pas pourquoi. Ce ne sera pas le baby blues, ce sera peut être le blues tout court.

Tu verras le gros coup de vieux que tu prendras en 5 ans à peine. Tu useras de subterfuges pour sembler moins crevée, moins usée par les 1000 “mamaaaaaans” auxquels tu dois répondre chaque jour.

Mais très honnêtement, et je te le dis droit dans les yeux : entendre le rire de tes enfants, même quand t’as passé une sale journée, que tu es au bout du rouleau, que tu veux tout envoyer valser, ça efface tout. Et ça vous 1000 fois le coup <3

D.

 

 

Pas de bol

Nous étions tous les quatre dans un petit café de Normandie, au petit déjeuner. Miss G se faisait des moustaches avec son chocolat chaud et mon mec revenait de la boulangerie d’en face avec des croissants au beurre tous chauds et des chouquettes.

Et puis ce monsieur est entré avec sa maman, qui n’avait pas l’air en très bonne santé. Elle a d’ailleurs failli tomber devant nous, nous étions tous un peu déboussolés et pour redonner le sourire à sa maman, il a dit “oh regarde la jolie grande fille !” en montrant mon aînée. Ensuite, il a posé ses yeux sur le cosy et a demandé “et là, qu’est ce que c’est ?” un chien, abruti.Ha bon, c’est une fille ? PAS DE BOL !!!!!”

Alors voilà. Apparemment, on n’a pas de chance d’avoir deux enfants (ou plus) du même sexe. Je vous en parle ici car ce n’est pas le seul à m’avoir fait le coup. Et sachez que je me suis toujours projetée avec un fils, j’étais persuadée, convaincue que Baby O serait un garçon. J’ai même lancé un petit pari au gynéco qui m’a dit “nous avons chacun une chance sur deux jusqu’à la prochaine écho mais Madame, pour moi, c’est une fille !“. Alors il m’aura fallu un peu de temps pour assimiler que je n’aurai jamais de petit garçon mais après, il m’était impossible de m’imaginer autrement qu’avec mes deux filles. Aussi je ne comprends toujours pas les commentaires du genre “ha ba le garçon, ce sera pour la prochaine fois“, ou encore “c’est le papa qui doit être déçu“, on aussi droit à “je connais les régimes / lunes / positions qui marchent pour faire un petit mec“.

Est ce que c’est  cause de l’expression “le choix du roi” ? Est ce qu’il faut avoir un fils et une fille pour avoir une famille dont personne n’a rien à redire ? Est ce que les troisièmes enfants ne naissent que pour conjurer le sort ? (blague).  Est ce qu’on a le droit de demander en retour si ce n’est pas trop dur d’être aussi con ?

Que répondez-vous à ce genre de réflexions ?

D.

 

 

En ce moment, on mange…

C’est un peu beaucoup la course en ce moment, comme chez tout le monde je pense alors je n’ai pas pris le temps de vous parler de ce qu’on a mangé ces derniers mois. Il faut croire que j’avais oublié et surtout sous-estimé le temps que peut prendre un bébé de moins d’un an, cumulé à sa soeur de presque 6 ans qui déborde aussi d’énergie.

Nous avons goûté les produits Good Goût, que je ne connaissais que de nom. Miss G a testé la compote pomme/passion/grenade et n’a pas aimé… Donc je me suis dévoué et j’ai adoré. C’est rafraichissant, un peu acidulé, parfait pour le goûter. Le format gourde est évidemment hyper pratique pour un en-cas au bureau… :

img_6610

J’ai aussi tenté les mini galettes de riz au chocolat, c’est sympa ! Bon, si vous n’êtes pas adeptes des galettes de riz, le chocolat n’y changera rien, car il n’est pas hyper fort en goût (par exemple, ma grand n’a pas accroché, elle préfère les Prince…). Mais ça évite de croquer dans une barre de choco en plus de sa galette, et c’est encore une fois un format pratique à transporter :

img_6541

Ca, c’était la partie goûter sain et équilibré tout prêt ! Car j’ai essayé une nouvelle recette de gâteau au chocolat allégé : le moelleux au chocolat sans beurre. Ca tombait bien, car Nestlé m’avait envoyé une belle sélection de tablettes de chocolat pile au moment où je n’avais plus mon chocolat Meunier fétiche pour pâtisser :

13692446_166463547104664_6855026869591067643_n

J’ai sacrifié une tablette de chocolat noir (sans les morceaux de noisettes, hein, juste du choco) pour réaliser la recette ci-dessous, que j’avais trouvée sur le blog Fashion Cooking :

*200 g de chocolat pâtissie

*100 g de sucre

*3 œufs

*150 g de compote de pommes (LE secret)

*50 g de farine

*1 bonne pincée de fleur de sel

Blanchir les oeufs et le sucre, puis ajouter le chocolat fondu, la compte de pommes et mélanger pour obtenir un mélange bien lisse. Verser la farine et la fleur de sel puis mélanger et enfin, mettre la préparation dans un moule à cake. La cuisson se fera à four chaud (180°) pendant 25 minutes.

Le résultat est bluffant, Miss G et son papa on vraiment bien aimé (la miss s’est resservie trois fois en s’exclamant à chaque fois “mais il est TRES bon, ce gâteau, dis donc !“); ma mère était sceptique mais m’a dit “si, c’est pas mal” et et mes collègues ont bien aimé aussi (il n’en restait pas une miette) :

img_6891

Bon, et Baby O, dans tout cela ? Hé bien elle a commencé les plats avec les morceaux et préfère manger les petits pots que les bonnes petites purées que je lui prépare. Elle a reçu des produits Carrefour Baby réalisé dans le cadre d’un partenariat exclusif avec Ghislaine Arabian de Top Chef. La gamme propose 9 recettes créatives salées et sucrées. Pour le moment, elle n’a pu essayer que les compotes car les purées s’adressent aux enfants de 15 mois, mais je vous en reparlerai le moment venu :

img_7073

Je goûte toujours ce que je lui donne, et j’ai trouvé la recette “douceur banane, fraise et romarin” particulièrement inventive et vraiment délicieuse. Et elle a semblé apprécier également ! Je garde en tête l’association pour des desserts à réaliser cet été (on a des fraises et du romarin dans le potager, on ne va pas se priver…)

Les plats salé sont vendus individuellement au prix de 1,50€ les 230g et les compotes par deux, au prix de 1,65€ les deux bols de 125g.

D.

 

Sur ma peau

En fait, ce billet devrait s’appeler “sur notre peau” : à la maison, nous avons tous les 4 des peaux très différentes. Tout d’abord, par nos âges mais aussi par leurs textures.

Mon mec a la peau assez sèche sur le visage et utilise la gamme Xémose d’Uriage. Elle a été conçue pour les peaux très sèches (même à tendance atomique).

img_2473

Après plusieurs mois d’utilisation, il en est plutôt content. Voici  ce qu’il m’en dit :

*elle pénètre bien la peau, rapidement

*elle est assez fluide

*elle ne lui graisse pas la peau mais l’hydrate suffisamment

*et surtout : elle n’a pas d’odeur !

Je l’utilise aussi pour les filles, notamment sur leurs joues car elles ont souvent des petits boutons et la pédiatre et la dermato me disent que la seule chose à faire, c’est de les hydrater.

Pour ma part, j’ai une peau extrêmement sèche sur le corps, en particulier sur les jambes et… les pieds (c’est tellement glamour, je sais). J’avais hâte de tester la gamme Uriage Eau thermale et je ne suis pas déçue.

img_4570

Vous savez, sur les parties bien sèches surtout l’hiver, comme les genoux ou les parties des jambes qui frottent sur le pantalon : on a souvent la peau toute blanche à cause la sécheresse. Depuis plusieurs semaines que je l’utilise juste après la douche (l’eau est assez calcaire en plus ici), ça va mieux. Et j’aime beaucoup l’odeur. Pour le coup, mon mec ne ma chipe pas ! J’ai ma préférence pour le baume que je trouve très agréable à appliquer.

En revanche, je n’étais pas convaincue pour l’hydratation des pieds. Je trouvais que ça hydratait sur le moment, mais pas sur une journée complète. Mais j’ai trouvé la solution avec la crème réparatrice Bariéderm :

img_7151

Je me suis brûlée bêtement il y a quelques semaines et elle m’a bien aidé à cicatriser. Je m’en sers aussi pour les fesses de Baby O quand je suis à court de Bépanthen. Quant à mes pieds, c’est le top : je mets une couche en insistant bien sur les talons, puis j’enfile une paire de chaussettes en coton. Radical !

C’était ma participation au Mardi Beauté de Parisienne Vincennes.

D.

 

Le mobile doux rêves de Papillon

Il n’est pas toujours facile de trouver une idée de cadeau pour un tout petit bébé, et surtout un cadeau qui pourra être utile sur plusieurs mois. Nous avons récemment reçu en test le mobile doux rêves de papillons de chez Fisher Price, et je le verrai bien sur une liste de cadeau de naissance ou même pourquoi pas, pour un bébé qui vient de naître.

En effet, sa fonction première est d’être accroché au lit puisque c’est un mobile, mais vous allez voir qu’il ne s’arrête pas là. Tout d’abord j’ai apprécié les couleurs douces et neutres qui peuvent s’adapter facilement dans une chambre de bébé, fille ou garçon.

fullsizerender

img_7140

Il est possible de l’allumer, pour faire diffuser des étoiles sur le mur :

fullsizerender_3

Je ne vous cacherai pas que nous n’avons pas testé cette première fonction in situ, pour la simple et bonne raison qu’entre le moment où nous avons accepté le test, et le moment où nous avons reçu le produit, il s’est passé un truc que je n’avais pas vu venir : Baby O a appris à se lever dans son lit. Et voici ce que ça donne :

img_7134

Pas simple….

En revanche, la fonction “veilleuse” nous est très utile. En effet, il est possible de détacher la partie ronde et de la poser sur une table. Il y a trois modes musicaux pour 30 minutes de diffusion. Les musique sont très douces, vous avez également une fonction “sons de la nature” et un mode que je trouve particulièrement utile pour calmer les nouveaux nés : “sons de la mer” car je retrouve les bruits blancs qui rassuraient tant mon Baby O. Autre point fort : on peut choisir entre deux modes de volumes (bas ou plus fort). 

img_7147

Et vous voyez ce petit truc avec la poignée au premier plan (que j’ai posé à l’envers, #vraieviebonjour) ? C’est une télécommande  qui permet de redémarrer le mobile, la projection des étoiles ou les sons sans s’approcher du lit et ainsi, tout foirer. Vous voyez de quoi je parle, non ?!

D.