On a vu Petit Ours brun en vrai #idéesortie

Je ne vous cache pas que j’appréhendais la réaction de la petite (presque deux ans) face à une famille d’ours bruns géants sur scène, et l’ennui de la grande (bientôt 7 ans, n’était-ce pas trop “bébé” pour elle ?).

Que nenni : nous sommes arrivés tous les quatre juste avant le lever de rideau (au moins, pas le temps de s’impatienter !) et même si les cinq premières minutes furent mitigées pour la petite, elle s’est vie prise au jeu.

A travers une douzaine de jolis tableaux, nous voyons Petit Ours brun apprendre à grandir, même si ce n’est pas toujours facile. On le voit faire des bêtise, essayer de les assumer, faire face à ses peurs, passer du temps en famille. Il vit toute une palette d’émotions, qui jalonnent ses aventures: la joie, la colère, le plaisir, la peur, l’étonnement…

C’est un très joli spectacle, d’une heure (plus 10 minutes d’entracte). Pour les tous petits, c’est un peu long (on les entendait vers la fin commencer à s’impatienter, la notre incluse) mais complètement jouable aux alentours de deux ans. Quant aux plus grands, ça marche aussi !

Tout se joue en live,

Nos deux filles étaient déçues de ne plus voir les personnages et on applaudi avec grand plaisir.

Infos : Petit ours brun au Théâtre du gymnase, jusqu’au 7 janvier 2018

 

Wishlist et autres mignoneries

On disait qu’ici c’est mon espace et que je fais ce que je veux, non ? 🙂 Non mais j’ai repéré quelques trucs choux, chics, marrants et je ne me vois pas sortir mon téléphone dès que je vois une copine. Alors j’ai choisi de le faire ici :

1 ; 2 ; 3

  1. Cadre Minnie / Disney Village (je ne verrais absolument pas où le mettre mais je le trouve adorable)
  2. Sweat pour les retardataires (groupement que j’ai rejoint à mon grand désespoir et celui de mon mari ces derniers mois)
  3. Veste en tweed H&M (un petit air de Chanel sans vendre ses reins

4

4. Ce produit semble être une pure merveille : j’ai testé une application sur ma main, et ma peau était unifiée, beaucoup moins terne que sur l’autre main. A voir ce que ça donne sur  le visage, toute une journée, avec le maquillage.

5 & 6

5. Elle n’est pas WAHOUUU cette Apple Watch ? J’ai découvert l’option “choisir votre bracelet” sur le site d’Apple et je suis fan de celui en cuir framboise (allez-voir ! trop canon)

6. Bah quoi ?


7. Collier Adeline Affre 

Une sélection de films pour un dimanche sous la pluie

C’est dimanche, il fait hyper moche et la soirée s’annonce sportive avec un match de Ligue 1… Je me suis dit que ce serait l’occasion de vous faire part d’une sélection de film (girly à souhait) :

LE film romantique de ces dernières années, The note book (n’oublie jamais) :

(conseil : si vous êtes ultra sensible ou touché de près ou de loin par la maladie d’Alzheimer, passez votre chemin).

Le film qui ne paie pas de mine mais qui est super sympa (encore tiré d’une oeuvre de N. Sparks), The lucky One :

On y voit Piper d’OITNB et Zach Efron qui a bien grandi depuis High School Musical. Je m’attendais à une histoire à l’eau de rose gnan gnan et j’ai finalement passé un bon moment !

Le film qui te fout bien bien le bourdon, The Best of me (une seconde chance) :

De superbes paysages, une histoire d’amour torturée et les caprices du destin. Prévoyez les mouchoirs !

Bon visionnage *-*

Le traitre

Je ne pensais pas que ça m’arriverait si vite. Je me doutais bien que l’échéance approchait, que c’était inéluctable. Comme on dit, la roue tourne va tourner.

Pour autant, je me disait que j’étais encore loin de tout ça, que j’avais bien le temps d’y penser, que j’avais de la chance de ce côté là. Que c’était réservé aux autres pour le moment, que j’étais encore intouchable pour quelques années. Comme si j’étais une privilégiée.

Mais hier, tandis que je me préparais, je l’ai découvert.

Sournoisement, il s’est fait sa place. Et vu sa longueur, je pense qu’il est arrivé il y a un bon moment. En plus, il a choisi un endroit où on ne peut pas le rater.

Voilà, à l’aube de mes 32 ans, j’ai mon premier cheveux blanc. Et mon déguisement pour Halloween prochain (puisqu’il paraît qu’il y en a 10 qui repoussent si on l’arrache) :