“Ce n’est vraiment pas simple pour nous, les femmes” – concilier sa vie pro et perso

Je ne vous apprends rien, quand on est parents et surtout quand on est mère : il est difficile de concilier sa vie pro & sa vie perso.

Dernièrement, j’ai rencontré une nouvelle collègue hyper dynamique, qui semblait vouloir s’investir à fond dans ses nouvelles fonctions. Simplement, après une semaine de formation, elle a du mettre fin à son contrat. La raison ? Son enfant ne s’adaptait pas à la crèche. De plus, elle n’avait possibilité de ne le laisser que 4 jours par semaine. Alors elle a du partir, puisqu’elle ne pouvait pas se libérer chaque après midi pour aller le récupérer, et qu’elle n’avait pas de solution pour le jour OFF de la crèche.

Nous en avons bien évidemment parlé en interne, et ma N+1 a conclu en disant “non, vraiment, ce n’est pas simple pour nous, les femmes“.

Et c’est malheureusement tellement vrai ! On a beau dénoncer la charge mentale, assumer nos envies de travailler / avoir du temps pour nous, chercher à nous affranchir de nos rôles de mères… la société, les mentalités ne nous aident pas tant que ça. On démocratise le télétravail, mais pas partout. On regarde trop souvent de travers celles qui sont à temps partiel. On tousse quand la comptable pose un jour enfant malade, on râle si le gosse ne se remet pas vite. “Et le papa, il ne peut pas poser de jour ?”. Parlons-en ! Devinez pourquoi les papas ne posent souvent pas de jours OFF dans ces cas là : car ils ont bien plus souvent des postes à responsabilités ou sont tout simplement mieux payés, et qu’il n’est pas toujours évident de sacrifier plusieurs jours de salaires quand on n’a plus de CP.

concilier vie pro vie perso

Oui, Michel, je vous prépare le compte-rendu et j’arrive

La verité, rien que la verité

Parfois je songe à donner des conférences auprès des classes en études supérieures pour leur dire ce qu’il se passe de l’autre côté du miroir, non pas pour les effrayer, mais pour les préparer et les armer :

“Ok les filles, vous étudiez pour faire un boulot qui vous plait. Une fois que vous l’aurez décroché (si vous y arriver), accrochez-vous après le retour du congé maternité ! Tout d’abord, ne laissez personne sous entendre que vous serez moins investie / productive. Et battez-vous pour votre famille, imposez vos choix, vos règles du jeu au travail. Montrer que vous êtes dans le game, et que vous êtes des guerrières.”

Est-ce que je rêve, ou est-ce que ça arrivera un jour ?

P.S : je sais que les pères sont investis dans la vie de famille (je glorifie mon mari chaque jour), le débat n’est pas là. J’espère que vous l’aurez compris !

2 réflexions sur ““Ce n’est vraiment pas simple pour nous, les femmes” – concilier sa vie pro et perso

  1. Kid Friendly dit :

    Je suis bien d’accord avec toi. J’ai vécu le retour de congé mater où on te fout dans un poste à la con parce que t’étais pas là au moment de l’arrivée du nouveau chef et de la réorganisation donc on t’a mis où ça arrangeait.
    Je vis les réflexions sur les horaires ou absences d’une chef qui pourtant a eu des enfants et a été à temps partiel pendant des années. On a pas le Q sorti des ronces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *