J’ai testé pour vous : le lissage brésilien Perola #mardibeauté

Ceci dit, ça a du style….

Il y a quelques années, je vous avais parlé de mon Steampod (que je ne regrette absolument pas, même plus de deux ans après). Vous verrez sur les photos que j’avais choisies pour illustrer l’article à quel point j’ai les cheveux épais, aussi une coiffeuse m’avais parlé du lissage brésilien Perola.

Tout d’abord sceptique, j’ai préféré attendre que mon mariage soit passé, histoire de ne pas me retrouver en mode Demi Moore période A armes égales, sait-on jamais.

Et puis il y a six mois, j’ai sauté le pas et je l’ai fait faire. J’étais ravie du résultat sur le coup, je voyais bien à quel point mes cheveux étaient brillants et bien lisses, et à la fois souples. Les coiffeuses qui ont travaillé sur ma tête m’ont recommandé de ne le rincer que le lendemain, et de sécher simplement au sèche cheveux. J’ai été franche avec elles : je n’y croyais pas trop (surtout que le dernier LB en date n’avais pas du tout pris)… Ma tignasse allait donc pouvoir devenir lisse juste en un coup de séchoir, sans même avoir à sortir le lisseur ? Le verdict fut sans appel : OUI, ça a marché ! Incroyable mais vrai, j’ai laissé mon steampod dormir dans le placard pendant quatre mois. J’ai bien flippé de retrouver mes cheveux sur l’oreiller un beau matin, mais il sont encore là.

Au bout d’un moment, après l’été et les sessions piscine / plage, il s’est clairement estompé alors j’ai passé commande sur Amazon afin de le refaire moi-même pour des raisons de planning. En effet, le faire réaliser par les coiffeuses m’oblige à rester immobile une bonne demi-journée et nos week-ends sont bien remplis en ce moment.

Voici comment j’ai procédé :

*j’ai lavé mes cheveux deux fois avec le shampoing clarifiant, en laissant poser deux minutes à chaque fois

*j’ai séché à 80%

*après avoir divisé mes cheveux en quatre, j’ai appliqué le produit avec des gants (dans un accès de MarieKondoïte j’avais jeté mon pinceau avant les vacances…..) puis j’ai laissé poser… plus d’une heure au lieu des vingt minutes indiquées (la vie de famille, l’intendance, les gosses…)

*j’ai séché à 100%

*j’ai passé les plaques, toujours en divisant la chevelure afin de ne pas s’emmêler les pinceaux. Il est indiqué sur la notice de lisser chaque mèche 10 à 15 fois, sincèrement j’ai vite arrêté de compter et je me suis surtout attardée sur les racines. Cette étape m’a pris deux bonnes heures.

*Le lendemain, j’ai rincé à l’eau claire, puis séché “au doigt” : résultat parfait.

Je sais pertinemment que ce n’est pas bio, que c’est avec du formol, je ne fais pas de pub pour ce produit et je n’ai rien à y gagner. Je vous dis juste qu’il fonctionne.

En revanche, attention :

*le faire absolument loin des enfants

*le faire avec les fenêtres GRANDES ouvertes ou, si possible, en extérieur : le produit pique les yeux et la gorge, surtout quand on le chauffe

*mettre des gants (et pourquoi pas, un masque pour les étapes sèche-cheveux et plaques)

*s’armer de patience, ça vaut le coup

A savoir : mes cheveux m’arrivent au-dessus des épaules et niveau quantité, c’était juste-juste. Prévoir deux bouteilles si vous avez les cheveux longs !

C’était ma participation aux mardis beautés d’une Parisienne à Vincennes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *