Quand elle n’est pas là

fano pesto

On cuisine bien, ensemble, non ?!

On a longtemps cru qu’il nous serait impossible de passer une nuit loin d’elle. Et puis on a muri, chacun a bien trouvé sa place et on l’a laissée s’envoler un peu.

Quand elle a émis le souhait de passer quelques jours chez son papy et sa mamy pendant les vacances, on ne s’est même pas posé la question et on a tout organisé avec mes parents (qui sont au top).

Alors, quand elle n’est pas là, on profite du silence et du calme.

On parle sans être interrompus toutes les deux minutes.

On ne s’énerve pas à table.

On prend le temps.

On se fait un resto à l’improviste.

On parle fort dans la maison mais parfois on se met à chuchoter comme des abrutis par habitude.

On fait un truc qu’on adore partager ensemble depuis toutes ces années : on cuisine tous les deux. Si je trouve le temps et l’énergie, il n’est pas impossible qu’un blog cuisine voit le jour. Mais je ne suis pas encore convaincue.

Bref, quand Miss G n’est pas là, on ne l’oublie pas. Mais nous, on s’oublie moins.

C’était mon mardi tout doux pour la jolie Maman at home.

Une réflexion sur “Quand elle n’est pas là

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *